Les bibliothèques familiales de Balazuc renferment des


Petit café de la petite place
Si tu n'as rien d'un bar américain
Ce n'est qu'un tous lieux, à toute haine et sans glace
Il n'est bon vin que vin Balazucain.


Fan de Paris, insane fourmilière,
Où tout est dol, lucre et vénalité,
En réprimant ma vieille lavallière,
J'ai renié toute vassalité.

Que nous ayons un nouveau ministère,
Que telle "star" s'offre un Sud-Africain,
Que l'Aga-Khan ait dû prendre un clystère
Ne s'en soucie un vrai Balazucain.

Néoculistes ou poil de cutistes,
Tous francs lurons, ivres de liberté,
Peu fortunés, déjà quelques artistes
Ne manquent pas d'y venir chaque été.

Mais le Basiel à crâne de vipère
Et l'arriviste à profil de requin,
A Balazuc n'ont pas droit de repaire
C'est un honneur d'être balazucain.

Défaut me fait, je l'avoue à ma honte,
La patience d'un dominicain,
Venez-y donc pour vous en rendre compte
Vous m'envierez d'être Balazucain.


Marcel Pénitent
De Montmartre à Balazuc
(Primevères et Gratte-culs)
1953 - Edité par et pour les amis de l'auteur
Imprimerie Humbert et fils, Largentière, Ardèche.



Au los de Balazuc
à M. et Mme H. Freydier.

Loin des clameurs des hordes politiques,
A Balazuc venu me mettre au vert
De braves gens accueillants, sympathiques
M'avaient reçu vraiment à coeur ouvert,

Et c'est pourquoi de par devant notaire,
En dégustant un petit marc coquin,
Huit jours après j'étais propriétaire
et de ce fait, citain balazucain.

En ce village où l'âme se récure
On apprend vite à vivre simplement
Où Rabelais nous tient lieu d'Epicure
Sans grands besoins on est heureux dûment.

Balades accompagnées

Une centaine de participants en juillet, une vingtaine en août, cherchez l'erreur... Les vacanciers d'Août seraient ils différents de ceux de juillet?... Faut il continuer à programmer des balades en août alors qu'il est plutôt rageant pour nos accompagnateurs bénévoles ( dont je suis, vous l'aurez deviné!) de se lever à sept heures du matin pendant les vacances pour ne trouver personne au rendez vous ...

Qu'à cela ne tienne elles étaient plutôt sympas ces balades, et enrichissantes, ce qui ne gâche rien !
Elles furent l'occasion de rencontres instructives : avec des habitants du village qui nous ont fait partager leurs souvenirs sur ces sentiers, avec des botanistes venus découvrir la flore balazucaine, avec des membres d'autres associations de randonnées et de sauvegarde de l'environnement.

Une bonne surprise cette année : notre balisage des sentiers était, enfin, presque intact au début de ces vacances d'été ! Commencerait-on à se rendre compte que notre association ne souhaitait nuire à personne en balisant et entretenant ces sentiers ?  Idée confortée par le fait que nous n'avons du déplorer aucune dégradation sur ces sentiers très fréquentés cet été ( rappelons qu'en dehors de nos ballades accompagnées, 150 topographies ont été vendues cette année).

A lire absolument

La Belle Lurette

Abonnements :
1 an soit 4 Numéros : 90 F
"Association Savoirs de Terroirs"

suite